dimanche 21 septembre 2014

Logan's Run - l'âge de Cristal

Hier, j'ai vu par la première fois le film *Logan's Run*. J'aime les sci-fi, j'aime les films des années 70 avec son esthétique propre et Logan's Run a été une agréable surprise.
Quelque chose entre **Brave new world** meets **Fahrenheit 451**, **The island**, **In time** et autres films post-apocalyptiques. 

Le film se déroule au 23è siècle. Les humains vivent dans un monde utopique et hédoniste, sous une bulle géant (ah, ces drôles maquettes!). À l'âge de 30 ans, les individus se font *renew* dans la cérémonie du Carrousel (une exécution public, rien d'autre = dans ce monde, pour maintenir la stabilité, les gens vont mourir à l'âge de 30 ans). Chaque personne possède un *horloge de vie* sous forme de cristal, implanté dans la paume de la main = l'horloge change de couleur à l'approche du dernier jour.
Ceux qui veulent échapper à la cérémonie du Carrousel doivent s'enfuir et sont poursuivis par les *Sandmans*, la police du Carrousel.
Et c'est quand un *Sandman* reçoit une mission secrète afin de trouver et détruire le Sanctuaire des fugitifs que nous avons le gros de l'action du film.
C'est +- une histoire contre-utopique et une critique à une société de consommation.

Je ne suis pas une critique de cinéma. Le film m'a bien plu, c'est tout. Voici le trailer =



Une idée pour une journée pluvieuse comme aujourd'hui, n'est-ce pas ?





Aucun commentaire:

Publier un commentaire