samedi 29 mars 2014

WTF, Brazil??

Une majorité de Brésiliens jugent que les femmes provocantes «méritent» d’être violées





source: http://oooutilsfeministes.files.wordpress.com/2012/09/affiche-femmes-contre-viol-1977-paris.jpg

C'est avec indignation que j'ai appris que dans mon pays natal, 65,1% des 3810 personnes (des deux sexes!!) on acquiescé à l'affirmation suivante **Les femmes portant des vêtements qui laissent voir leur corps méritent d'être violées**.

WTF, Brésil ???

Culpabiliser la victime ?? C'est quoi cette connerie là ? Nous vivons dans une société colonisée par des stéréotypes sexistes qui mettre le focus sur la femme victime, c'est bien cela ??

Incroyable.
                                                     source http://www.evangile-et-liberte.net/elements/numeros/201/c5.jpg


Dans le même sondage, 58,5% des sondés considèrent que **si les femmes si comportaient mieux, il y aurait moins de viols**

le grand paradoxe brésilien, le pays du culte de la sensualité et du corps (plage, carnaval, chirurgies plastiques en profusion, etc.) se heurte au catholicisme conservateur (toutes réligions confondues, en fait!)

Inadmissible!



source : http://s2.e-monsite.com/2010/02/16/04/resize_550_550//mon.jpg

Et cela s'aggrave!! L'organisatrice d'une manifestation intitulée **Je ne mérite pas d'être violée** a subi des menaces de viol dans les messages envoyées sur Internet!




Réfléchissons, SVP!!!




source : http://2.bp.blogspot.com/-dSsdzNnKYp8/UL3mTu9KByI/AAAAAAAAArg/IiveAgdQY0I/s640/campagne-edmonton-voiture.jpg

5 commentaires:

  1. C'est exactement ça! Une hypocrisie absurde, ou le modèle de femme parfait sont les BBB et muse de la semaine, mais cela est permis seulement à la télé, les sites internet et les magazines masculines. Mais dans la vie réelle les femmes qu'osent s'habiller comme elles veulent risquent d'être violées avec l'appui de la majorité de la population.
    Quand j'entends tout ça, je me sens encore plus satisfaite et soulagée du pays que j'ai choisi habiter, où tout d'abord les filles s'habillent comme elle bien veulent sans être obligées d'écouter de n'importe quoi tout le temps. Un pays où le femmes dénoncent les propagandes sexistes, évitant que leurs corps soient traités comme des simple morceaux de viande sans aucune valeur.

    Bz
    Erika

    RépondreSupprimer
  2. Infelizmente o que nós, mulheres, sofremos todos os dias virou uma estatística trágica. Olhar os comentários das fotos da campanha "Eu não mereço ser estrupada" é de eliminar a nossa fé na humanidade...

    Que bom que escreveu isso aqui no seu blog Gabi e em francês! Essa notícia horrorosa precisa mesmo rodar o mundo...

    Jaqueline

    OBS: Tenho acompanhado o seu blog e a comunidade Brasil Quebec ;).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. triste, né? nao sei se vai **rodar o mundo**, o bloguitcho tem 3 leitores rs ... mas acho que é importante denunciar essa barbaridade

      Supprimer
    2. O assunto é tão ruim que errei até o português, vi agora. Sobrou um "r" numa palavra aí rs.
      Ah e três leitores podem passar para três amigos que podem também virar seus leitores que, por sua vez, podem comentar com outros amigos... a corrente está feita! rs. Abraços e agradeço por denunciar essa barbarie aqui...

      Supprimer