samedi 14 septembre 2013

ah, les IPS ...encore et encore ...

Voici un petit texte, presque 500 mots concernant le rôle IPS. 

On s'amuse à redécouvrir la roue, n'est-ce pas?

Parfois j'ai la sensation que je tourne en rond. Parfois j'ai la certitude.



source http://4.bp.blogspot.com/__MWEbE5PkP8/TJ-8gPkxPRI/AAAAAAAAAH4/95QBq9mYZdU/s1600/is.aspx.jpeg

La pratique infirmière évolue constamment et actuellement les infirmières possèdent un plus large éventail de responsabilités. La pratique infirmière avancée représente une pratique infirmière qui vise à optimiser l’utilisation d’un savoir infirmier approfondi et de connaissances spécialisées pour répondre aux besoins des patients . La pratique IPS – infirmière praticienne spécialisée -  s’insère dans la définition de pratique avancée.

L’IPS offre des services de santé qui complètent les soins médicaux, dans une équipe interdisciplinaire. Elle diagnostique et effectue le suivi des maladies communément répandues. L’IPS a le droit de prescrire certains médicaments et examens ; elle peut également exécuter quelques actes comme une suture simple et l'installation d'un dispositif intra-utérin. C’est un travaille en étroite collaboration avec le médecin de famille.
        
source http://www.cfhi-fcass.ca/Libraries/Cartoons-Copyright/NursePract-EN.sflb.ashx

         Le vieillissement de notre société et les taux croissants de maladies chroniques indiquent que le système de soins de santé fait face à un nombre croissant de situations complexes. Dans un contexte de pénurie de professionnels de la santé et de difficulté d’accès, l’IPS joue un rôle fondamental, visant à améliorer l'accès aux services, à améliorer les résultats et à prévenir les complications.

         L’essentiel de sa pratique est lié aux soins axés sur le traitement et le suivi des cas complexes, chroniques ou des épisodes aigus en première ligne, comme l’otite chez l’enfant, le suivi de grossesse, etc. L’IPS exécute ses tâches auprès d’une clientèle diversifiée, de tous âges, en différents milieux. Elle exerce également les rôles d’éducation, de leadership et de recherche. La relation infirmière-client est fondée sur le respect à l’individu avec son histoire de vie et ses valeurs. L’IPS travaille avec la personne dans l’atteinte d’un but commun, l’accent est sur la prévention et le maintien de la santé et non seulement sur le traitement des symptômes. La pratique IPS est sécuritaire et effective. Une revue systématique a établi le haut niveau de satisfaction et de qualité des soins prodigués par les IPS.

source http://policymed.typepad.com/.a/6a00e5520572bb8834014e864067a8970d-800w
source http://www.alliedhealthworld.com/imagesvr_ce/ahw/family.jpg
source http://www.alliedhealthworld.com/imagesvr_ce/ahw/longtermcare1.jpg

Pour avoir le droit d’exercer autant qu’IPS, une infirmière doit obtenir une solide formation universitaire de deuxième cycle, une maitrise professionnelle. Au Québec, la formation IPS a débuté dans l’année 2007, mais la profession existe depuis les années 1970 aux États-Unis. Les infirmières praticiennes sont en émergence au Québec, elles sont un petit, mais important groupe. Le QC compte à l’heure actuelle 182 IPS, dont 125 en première ligne.


Le renouvellement des soins de santé primaires est une priorité importante du gouvernement, les soins primaires sont le fondement du système de santé. Il faut se souvenir que près de cinq millions de Canadiens n'a pas de fournisseur de soins de santé primaires, ce qui résulte dans un système fortement surchargé et surpeuplé. Les IPS pourront aider à réduire les temps d'attente, à améliorer l'accès et à améliorer la prise en charge du patient dans son ensemble.

source http://www.ipenfin.ca/images/NP_banner_f.jpg


Ma liste de références pour 500 mots ? Une douzaine d'articles. C'est fou comme on dit, on dit, on dit ... la même chose! les infirmières aiment ça, je crois .... Pour mes travaux de 10 pages, j'ai 3 à 4 pages de références. Mon cerveau brûle lol

La session d'automne est la dernière du bloc théorique. Janvier-2014 nous débuterons le stage en milieu clinique et l'une d'entre nous doit aller à Joliette. Qui? Personne le sait.

Moi, je suis une victime préférentielle de la **loi de Murphy** alors mon sixième sens me dit que je dois me préparer à l'idée de rester 6 mois loin de mon Minou et de mon Chouchou.


source http://www.pourton.info/wp-content/uploads/2012/02/loi-de-
murphy.jpg


C'est la vie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire