mardi 11 juin 2013

A- , mon ami ...

Aujourd'hui je peux dire à voix haute, je ne suis pas une personne obsédée par la performance et je ne veux pas être la meilleure de mon cohorte. Je suis heureuse et satisfaite quand j'ai une bonne note, mais je ne stresse plus si j'ai qu'un B+ ou A- .... Auparavant, c'était de l'angoisse chronique après chaque examen ....

Inconsciemment, un A+ fait du bien à notre égo, mais ces jours-ci, un A- me conviens parfaitement :-)

Je me souviens, à l'école, je sentais toujours une pression interne pour performer et pour être entre les *top 10* ... Je crois que cette dureté envers moi-même , si présente dans mon enfance, est partie, heureusement! Aujourd'hui je m'assume comme quelqu'un qu'aime étudier, mais qui ne focalise pas toute son énergie pour obtenir une note parfaite. 

J'ai des objectifs à court, à moyen et à long terme .... tout d'abord, finir la maîtrise et trouver un bon endroit de travail ... deuxièmement, ou même en parallèle, notre projet-bébé, et finalement, avoir assez d'argent pour acheter une maison et ouvrir un gîte avec mon compagnon.

la vie est belle, et dans *la vraie vie*, mon A- en pharmacologie a le même valeur d'un A+ de quelqu'une d'autre ... la vie est beaucoup plus complexe, intense et intéressante.

Ah, la sagesse de mes (presque) 39 ans, je me surprends moi même
 ...





2 commentaires:

  1. Je trouve un A- formidable! Spécialement après une telle dédicacions!!

    Félicitations!!

    bz
    Erika

    RépondreSupprimer