vendredi 8 mars 2013

Enfin la relâche !

session d'hiver 2013 = 50%!


quoi dire? Voici une petite analyse de la situation ....


Pharmacologie = c'est un cours par visioconférence = Ostie qu'c'est plate!
Pharmacologie, la discipline, est super intéressant, mais avoir un cours par visio c'est 
terrible! Nous n'avons pas la possibilité d'interrompre le prof. pendant la pause (et poser 
des questions importants pour nous, mais pas nécessairement intéressants pour tout le 
monde). Nous n'avons pas la possibilité d'échanger des informations avec les autres 
étudiants, je crois que nous sommes aperçues comme un gros fardeau pour eux.
Enfin, pour l'année 2014 le cours de pharmaco sera donné à l'université Laval. Tant mieux 
pour le futures étudiantes ....pour nous, c'est de la foutaise.



Éduc. Santé = voilà la grosse déception de la session. Je m'attendais à un cours 
dynamique et axé sur la pratique. Nous avons des travaux et des travaux que nous 
demandent beaucoup de temps (lecture, rédaction, ré-lecture ...) mais qui ne valent que 
10%! C'est frustrant parce que moi, personnellement, j'aime bien le sujet(J'ai un côté 
*prof* caché).



Recherche = jusqu'à présent, je ne sais pas où la prof. veut nous amener. Faire des 
lectures critiques des articles scientifiques est certainement utile pour notre pratique, 
mais je me pose la question si nous aurions effectivement +-10h à consacrer à 
chaque article dans la *vraie vie*... C'est importante de connaître les devis de recherche, 
c'est super pratique savoir comment démarrer une recherche Cochrane mais est-ce que 
c'est vraiment nécessaire d'effectuer ces démarches complexes à  chaque semaine ? 
Probablement la réponse sera *mais bien sûr, vous êtes au deuxième  cycle, voyons donc*


Examen clinique, le rayon de soleil de nos jeudis, la pure joie de la saison 
d'hiver ... j'aime tellement ça! Examen clinique nous donne du concret, nous donne des 
outils de travail qui seront pratiques dans notre quotidien. Je vais examiner des patients 
au bout du compte, n'est-ce pas? Le cours nous fait réflechir, les exercices sont 
extrêmement pertinents et les possibilités de côtoyer des vrais praticiens est un *plus*. 
Par exemple, nous avons eu 2 possibilités d'aller en clinique pour effectuer des 
auscultations  pulmonaires et cardiaques *pour de vrai*. 

Merci aux patients de l'Hôpital Laval, vous avez été les meilleurs!



Ah, je subis aussi un cours supplémentaire de grammaire française .... la grammaire 
française  est pleine de nuances et de petits détails et j'apprend effectivement à chaque 
jour.  Parfois les thèmes ne sont pas si attirants qu'on pourrait y croire, mais je considère 
mon cours de français comme mon moment *relax* de la saison.



50% ... c'est presque fini!!! On lâche pas!!



Aucun commentaire:

Publier un commentaire